navigation

13 Octobre 2009 Paris 13 octobre, 2009

Posté par mpcc dans : COMMUNIQUE DE PRESSE , ajouter un commentaire

Communiqué de Presse

13 Octobre 2009

Ce mardi 13/10/2009, le MPCC a tenu son assemblée générale annuelle.

 

Cette réunion a été l’occasion pour le Mouvement de réaliser le bilan des actions menées durant la saison.

 -         Contrôle des carnets de santé

-         Respect du règlement intérieur du MPCC (notamment arrêt de tout coureur nécessitant une infiltration)

-         Réalisation d’un contrôle de cortisolémie à la fin de Tour de France.

 Les deux experts indépendants, les docteurs Harald ZOTTER et Armand MEGRET, qui ont effectué ces 7 contrôles lors des épreuves : PARIS – Roubaix, Flèche Wallonne, Giro, Tour de France et Tour d’Espagne, ont constaté le respect intégral de ces règles par les coureurs des équipes concernées.

 Par ailleurs, le MPCC a confirmé l’application de son Code Ethique, sensiblement plus strict que le Code Mondial anti-dopage, qui s’impose à tous, avec notamment l’usage encadré des corticoïdes.

 Suite aux récentes publications des experts sur ce sujet particulier, une nouvelle demande sera formulée auprès de l’AMA, afin de revoir sa position concernant l’usage des corticoïdes. Dans cette démarche, le MPCC souhaite obtenir le soutien des différentes instances : UCI et Ministère des ports notamment.

 Il sera également demandé à l’AMA que les médecins responsables des équipes aient accès aux informations communiquées par les coureurs sur la base de données ADAMS.

 Cette réunion a été également l’occasion pour le Mouvement d’élire son nouveau bureau :

 -         Président : Roger LEGEAY

-         Vice-président : Iwan SPEKENBRINK

-         Trésorier : Vincent LAVENU

-         Membres : Marc MADIOT, Eric BOYER et Jean-René BERNAUDEAU.

 A ce jour, sont membres du MPCC, les équipes suivantes :

 -         AG2R La Mondiale

-         B.BOX BOUYGUES TELECOM

-         COFIDIS

-         FRANCAISE DES JEUX

-         GARMIN

-         SKIL-SHIMANO

-         VORARLBERG – CORRATEC.

 Toutes les équipes, Pro-Tour et Continentales-Pro qui partagent ces valeurs sont invitées à rejoindre le Mouvement pour un Cyclisme Crédible.

 

26 Juillet 2008 Cérilly 26 juillet, 2008

Posté par mpcc dans : COMMUNIQUE DE PRESSE , ajouter un commentaire

COMMUNIQUE

 Cérilly, le 26 Juillet 2008.

 A la demande des équipes MPCC, les médecins responsables des 10 équipes qui participent au Tour de France, ont présenté comme prévu, ce jour, les carnets de santé de leurs coureurs à un médecin indépendant.

 AG2R, AGRITUBEL, BOUYGUES TELECOM, COFIDIS, COLOMBIA, CREDIT AGRICOLE, FRANCAISE DES JEUX, GARMIN, GEROLSTEINER, RABOBANK.

 En application du Code Ethique MPCC, et après vérification des carnets de santé par le médecin indépendant, aucun coureur des équipes concernées, n’a reçu d’infiltrations de corticoïdes durant le Tour de France 2008.

 Les coureurs des équipes MPCC, n’avaient reçu aucune infiltration dans les 15 jours qui précédaient le Tour de France.

 Les médecins MPCC s’engagent, en cas de nécessité thérapeutique, à n’utiliser que des corticoïdes en topiques locaux, ORL, etc… n’ayant pas d’équivalent injectable ou par voie buccale.

 

4 Juillet 2008 Brest 4 juillet, 2008

Posté par mpcc dans : COMMUNIQUE DE PRESSE , ajouter un commentaire

COMMUNIQUE

 Brest, le 4 Juillet 2008.

 A la demande des équipes MPCC, les médecins responsables des 10 équipes qui participent au Tour de France, se sont réunies ce jour à Brest :

 AG2R, AGRITUBEL, BOUYGUES TELECOM, COFIDIS, COLOMBIA, CREDIT AGRICOLE, FRANCAISE DES JEUX, GARMIN, GEROLSTEINER, RABOBANK.

 En application du Code Ethique MPCC, et après vérification des carnets de santé par un médecin indépendant, aucun coureur des équipes concernées, n’a reçu d’infiltrations de corticoïdes sans avoir reçu un arrêt de compétition de 15 jours. Donc aucun coureur des équipes MPCC, n’a reçu une infiltration dans les 15 jours qui précèdent le Tour de France.

 Une autre vérification des carnets de santé sera faite à la fin de ce Tour de France.

 Les médecins MPCC s’engagent à utiliser en cas de nécessité thérapeutique seulement des corticoïdes en topiques locaux, ORL, etc… n’ayant pas d’équivalent injectable ou par voie buccale.

 Les médecins responsables des équipes MPCC demandent formellement à l’AMA et à l’UCI, de continuer à formaliser les Autorisations d’Usage Thérapeutique (AUT) pour l’usage des corticoïdes.

 Les médecins MPCC demandent aussi qu’une infiltration de corticoïdes soit suivie de 15 jours d’arrêt de compétition.

 

1234

FOOT CAUX |
wwwfoot07 |
L'escalade |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AQUAROC 2008
| Union Vélocipèdique Limou...
| hdklyon